ninabel

Utopiste amateur... mais où va le monde ...

Jeudi 16 août 2012 à 2:46

Un immeuble endormi. Parmi les fenêtres noires, une seule brille doucement. Un SMS, un appel à l'interphone, une voix endormie. « C'est bon ? ». Une porte s'ouvre, un tête apparaît dans l’entrebâillement. On peut apercevoir des épaules nues. Complètement endormi, un jeune homme à demi-nu referme la porte. Un sourire, un baiser rapide. Il se couche rapidement.

Lumière éteinte. Les vêtements glissent. Se coucher auprès de lui, alors qu'il s'est déjà presque rendormi. Dans un demi-sommeil, une étreinte, un soupir, et les bras se resserrent plus fort encore. « C'est bien que tu sois revenue... »

 

Oui, c'est bien d'être revenue... J'aurais pu rester encore avec eux. Rire avec mes amis, raconter des bêtises et se lancer des capsules de bières par dessus la table. Ça m'a fait beaucoup de bien de les revoir. Surtout quand il m'a lancé en me voyant : « ça fait longtemps ! Ça fait plaisir de te voir, ça va ?T'as bien bronzé dis moi ! ». Ces gens, ces gamins. Ils me font du bien quand même. Mais cette fois, j'ai bien fait de les quitter pour te retrouver.

Parce que paisiblement, tu m'as pris dans tes bras, comme un petit serrerai son doudou au moment de s'endormir. Comme si, le simple fait que je sois là t'apaisait. Alors oui, je n'ai pas pu m'empêcher de te rendre ta tendresse. Oui, des fois je n'ai pas pu me retenir de te réveiller en te picorant de bisous juste pour voir ton sourire niais s'étaler sur ton visage.

Même si comme d'habitude, je n'ai pas réussit à dormir, que je me suis réveillé de nombreuses fois, que j'ai fini par m'asseoir dans le lit pour lire pendant que tu dormais encore. Ça en valait la peine.

 

Au matin, dans une chambre éclairée par la lumière du soleil perçant les volets, une jeune fille est assise sur un lit. Vêtue seulement d'un débardeur, elle lit un livre, lunettes au nez. À ses côtés, un jeune homme dort, complètement enveloppé dans les draps. Lorsqu'il se retourne vers elle, ses yeux s’entrouvrent à peine. Il doit la voir dans le brouillard du sommeil. Après quelques battements de paupières, il semble estimer qu'elle ne fait pas parti du monde de ses rêves. Encore endormi, il s rapproche d'elle en posant sa tête sur l'oreille à ses côtés. Il s'installe tout contre elle, sa main sur la jambe. Il semble se rendormir ainsi, mais au bout de quelques temps, il s'avère qu'il se réveillait doucement. Il se lève sur un coude pour l'embrasser. Tout à sa lecture, elle lui répond distraitement. Mais cela ne le dérange pas plus que ça.

  • ça va ?
  • Oui et toi ? Bien dormi ?
  • Oui, ça fait du bien. Et toi ?
  • Oh moi, comme d'habitude...
  • Encore ?! Bon, il est bien ton bouquin au moins ?
  • Ba, c'est pas celui-là que je voulais prendre à la base...
  • Bon ok, je te file celui que tu veux, jvais à la douche et on fait le petit déjeuner ?
  • Ça marche
Bonne journée à nous

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast